Partager, , Google Plus, Pinterest,

Enduro World Series à Whistler : Ritchie Rude et Cécile Ravanel confirment leurs suprématies…

+ résultats + vidéo

La sixième manche des Enduro World Series vient de se terminer à Whistler, en Colombie Britannique au Canada. Connu pour son fameux domaine dédié à la pratique du VTT (Bike Park immense, des centaines de km de sentiers….), l’étape canadienne n’a pas failli à sa réputation. Physiques, poussiéreuses, techniques et longues, les cinq spéciales ont donné, entre crevaisons, chutes, et casses mécaniques, du fil à retordre aux différents pilotes qui avaient tous envies de bien faire dans ce temple de VTT qui est Whistler.

Enduro World Series à Whistler_14

Je suis à Whistler/ Canada, pour m’amuser mais aussi pour essayer de finir cette manche des Enduros world series. Pas de stress, avec ma forme actuelle je vais essayer… Être sur mon vtt, avec mes amis, me faire plaisir! C’est pas les JO mais prendre le départ de cette course est déjà une victoire.

Anne Caroline Chausson
Anne Caroline Chausson
Pilote IBIS

Malgré une crevaison à la SP2 qui lui a fait perdre plus de 35 secondes, Ritchie Rude remporte la manche canadienne en 48:35.650, avec en prime les 3 dernières spéciales. Le pilote Yeti devance de plus de 7 secondes le local de l’étape, le pilote Rocky Mountain Jesse Melamed, qui monte pour la première fois sur le podium cette saison, de même pour Josh Carlson, également résident de la région, ferme la marche (3e). Un podium inédit qui prouve que chaque étape réserve son lot de surprises. Nicolas Lau, premier français, s’accapare lui d’une belle 4ème place confirmant sa bonne forme du moment après sa 2ème position à Aspen il y a 15 jours. A la 5ième place, on retrouve le jeune belge Martin Maes suivi de Damien Oton (6e).
Concernant certains des autres Top-pilotes, Florian Nicolaï, après avoir abimer son dérailleur lors d’une chute sur la SP4, a du abandonner suite à un deuxième crash lors de la SP4. Jared Graves a du également mettre fin à sa course (disqualifié car hors temps) suite à ses déboires lors des deux premières spéciales (crevaison et soucis mécanique). Le pilote Specialized remontera quand même sur son vélo pour assurer la dernière spéciale, juste pour le fun.

Enduro World Series à Whistler_19

Enduro World Series à Whistler_15

Chez les dames, qui peut arrêter Cécile Ravanel ?. Avec plus de 56 secondes d’avance et malgré ses soucis à la SP2, la française a atomisé toutes ses adversaires avec cette 5ème victoire de l’année. Elle devance sa principale rivale, une autre française, Isabeau Courdurier qui réussit toutefois à chiper 2 spéciales dans la journée. A la troisième position, c’est la canadienne Casey Brown, ex-rider de DH, qui se permet de compléter le podium devant sa compatriote Miranda Miller (4e).
Notons le retour à la compétition d’Anne-Caroline Chausson après plusieurs mois d’arrêt en raison d’un cancer. La française n’avait bien sur pas d’objectifs de résultat mais juste une envie de se faire plaisir et terminer la course. Elle finit quand même à une belle 24è position. Bravo!

Enduro World Series à Whistler_21

Enduro World Series à Whistler_16

Chez les Juniors, c’est le français Adrien Dailly qui remporte sa catégorie devant Sébastien Claquin qui a chuté lors de la SP 1 et 4. Pour fermer la marche, c’est le local Rhys Verner (3e). Avec cette nouvelle victoire, le pilote Lapierre revient à 50 points sur le leader au classement général.

Le prochain rendez-vous, c’est le 17–18 septembre 2016 sur les Portes du Mercantour à Valberg-Guillaumes en France.

Enduro World Series à Whistler_20

Résultats (à télécharger ici):

Enduro World Series à Whistler_13

Enduro World Series à Whistler_17

Enduro World Series à Whistler_18

Enduro World Series à Whistler_1

Enduro World Series à Whistler_2

Enduro World Series à Whistler_4

Enduro World Series à Whistler_5

Enduro World Series à Whistler_6

Photos :Duncan Philpott / Enduro World Series
Vidéo : PinkBike
Source : Enduro World Series