Partager, , Google Plus, Pinterest,

Présentation du nouveau BMC Speedfox 2018 avec une innovation étonnante ! (vidéos)

Après Scott et son Genius, voilà que BMC vient de présenter sa nouvelle arme All-Mountain version 2018 : le Speedfox. A première vue, le dernier né de la gamme ne semble pas trop se différencier des autres mais à y regarder de plus près, le nouveau BMC Speedfox reçoit une innovation exclusive. En effet, le Speedfox inaugure la technologie « Trailsync ». Mais en fait, qu’est-ce que c’est ?.

Innovation et intégration

Via à un mécanisme mécanique interne (sans hydraulique), la technologie Trailsync va permettre aux futurs riders de régler la hauteur de la tige de selle télescopique en ajustant automatiquement le niveau de compression de l’amortisseur. Intégré directement au cadre, le mécanisme sera activable via un seul et unique levier qui permettra de gérer trois modes de fonctionnement :
• Position haute, amortisseur en mode fermé
• Position intermédiaire, amortisseur en mode semi-ouvert (Trail)
• Position basse (-100mm), amortisseur en mode ouvert (descente)

Concrètement, quand votre tige de selle sera en position haute, la suspension va se raffermir automatiquement pour attaquer une grosse montée par exemple. Et vice versa, si vous baissez votre tige de selle pour entamer une descente, la suspension va s’ouvrir complétement pour utiliser au maximum le débattement, sans que vous ayez à intervenir.




L’avantage
énorme c’est que cela va vous permettre de vous concentrer uniquement sur votre ride sans à vous soucier des réglages/position de votre amortisseur. Une simplicité qui facilite grandement l’utilisation du VTT. Cependant, quelques inconvénients à noter : impossibilité de dissocier le fonctionnement de la tige de selle et l’amortisseur (comme de descendre la selle et de bloquer l’amortisseur en même temps…) et quid en cas d’entretien ou de casse. Même si BMC a tout prévu avec ses trappes d’accès, la réparation du système pourrait s’avérer compliquer pour les novices.

En tout cas, BMC a eu cette très bonne idée de proposer cette nouvelle technologie qui facilite grandement l’utilisation et le réglage du vélo

Au de delà de ça, BMC propose le « Big Wheel Concept » pour décliner sa nouvelle gamme de Speefox en 5 tailles et deux formats de roues en fonction des tailles : S en 27.5’’, M en 27.5’’ et 29‘’, L & XL en 29’’.

Disponible en carbone et en aluminium, le cadre pèsera respectivement 2 330 gr et 3’280 gr. Il accueillera 120/130 mm de débattement pour l’arrière et l’avant. A noter quela technologie Trailsync sera pas disponible sur l’entrée de gamme pour rendre la version accessible. Pour le reste, BMC reprends les dernières caractéristiques que le reste de la gamme : protection tube diagonal, format Boost, pare-boue et biellette intégrés comme sur le nouveau Agonist, suspension APS, IP Routing avec tubes internes en carbone pour guider les câbles.

Les prix débuteront de 2999 à 6999 Euros pour la version haut de gamme et disponible dès le mois de juillet.

BMC Speedfox 01 : 6’999 euros

BMC Speedfox 02 : 5’999 euros

BMC Speedfox 03 : 2’999 euros

BMC Speedfox : Kit cadre 3’999 euros

Source : BMC